vendredi 14 septembre 2007

Angulas à la badiane


Voici une recette improvisée avec une boîte d'angulas (je crois qu'on dit "civelles" en français). Ca faisait depuis que j'étais partie de Cordoue que je n'en avais pas mangé. Et puis en me baladant à Carrefour je suis tombée dessus (j'en avais jamais vu en France, enfin surtout en région Centre). Alors toute contente que j'étais, suis rentrée et je les ai préparées.

La recette (je sais pas si c'est la recette classique mais c'est celle que l'on fait tout le temps en Espagne, surtout à Bilbao), c'est tout simplement revenues dans de l'huile d'olive avec de l'ail. Je les ai toujours mangé ainsi. Alors un peu de changement ça fait pas de mal. Et puis j'avais une envie d'anis depuis un moment ...


Temps de préparation : 15 min.

Pour une personne :
- une boîte d'angulas (50g environ)
- 2 cas de morceaux de courgettes
- 1/2 oignon
- 1 petite tomate mondée
- sel
- 1 anis étoilé
- ciboulette
- crème
- huile d'olive
- beurre

Dans une poêle, faire revenir l'oignon émincé dans de l'huile d'olive, ajouter la courgettes. Saler. Ajouter la tomate en dés. Puis 1 petit morceau de beurre. Egoutter les angulas (voire les passer sous l'eau vite fait car en général l'huile dans laquelle elles baignent est relevé). Les ajouter. Puis ajouter la badiane. Faire revenir 5 minutes. Finir en crémant (1 cas, selon vos envies en fait).
Je les ai dressées dans leur boîte d'origine, je trouvais ça joli, puis décorer de ciboulette. Ca se mange aussi bien chaud que froid.


L'anis relève juste comme il faut cette petite entrée. Et la sauce avec la tomate et la courgette rappelle encore plus le Sud. A refaire sans hésiter !

3 commentaires:

pioupioue a dit…

Tiens les grands esprits se rencontrent encore unefois! j'ai un truc en tête avec de la badiane aussi! J'ai jamais mangé d'angulas mais visisblement ca vaut le coup!

Mamina a dit…

Je ne savais pas que les civelles se vendaient en boîte!

michette a dit…

Il fût un temps où je trouvais des civelles fraîches, mais en boîte je n'en ai jamais vu !